Partager

Photos

Naruto - Tome 64

Naruto - Tome 64

Licence Naruto
Édition Standard
Editeur Kana
La terrible lutte opposant Naruto, Kakashi, Gai et Bee, accompagnés de Kyubi et Hachibi contre le redoutable duo Uchiwa, à savoir Obito... Lire plus
--
prix public
--
1er prix
--
d'économie
--
prix public
--
1er prix
--
d'économie

Caractéristiques

Licence Naruto
Édition Standard
Editeur Kana

Description détaillée

La terrible lutte opposant Naruto, Kakashi, Gai et Bee, accompagnés de Kyubi et Hachibi contre le redoutable duo Uchiwa, à savoir Obito et Madara, se poursuit, et malheureusement nos héros ne sont pas au meilleur de leur forme, bien au contraire. Leurs ennemis prennent le dessus...et pire encore, ils réussissent à invoquer le démon à dix queues : le légendaire Jubi !

L'espoir disparaît peu à peu, mais le combat continu !

Dans la toute première partie du tome, on assiste tout simplement à la continuité de l'affrontement entamé depuis déjà un moment, il faudra attendre un petit couple de chapitres pour voir débarquer Jubi, et à ce stade le combat prend encore une nouvelle dimension. Et alors qu'on pensait que l'auteur avait tout donné, qu'il ne pouvait pas encore monter d'un cran, et bien il le fait ! Face à cette incroyable menace, la seule solution est l'union totale du monde Shinobi, et c'est ce qui se produit : tous les protagonistes du titre encore en vie se rassemblent autour de Naruto pour affronter ce monstre innommable.

On avait déjà ressenti ce sentiment d'excitation lorsque l'alliance s'était unifiée pour la première fois, et on revit ça une seconde fois avec cette réunion providentielle.

Certes en ce qui concerne l'aspect narratif c'est assez convenu et grandement prévisible, mais si Kishimoto ne nous surprend pas réellement, reste que cela fonctionne malgré tout, il le sait et use et abuse de ce procédé, mais peu importe puisque cela marche à tous les coups !

Là où il nous surprend, c'est dans le déroulement de ce qui s'annonce comme l'ultime bataille : pour canaliser la colère et la volonté des tous les protagonistes, l'auteur en sacrifie plusieurs et non des moindres. Si la encore le procédé est connu et pas forcément original, Kishimoto n'en a jamais abusé et cela se montre d’autant plus efficace.

Trois personnages disparaissent dans des scènes touchantes et émouvantes, dont un qu'on ne s'attendait certainement pas à perdre, un personnage présent depuis les premières heures, un personnage charismatique qui nous aura fait fait vivre de grands moments dans les parties précédentes du titre.

Des moments tragiques qui affecteront forcément les lecteurs de la première heure, mais qui débouchent sur des scènes encore plus fortes d'union et de dépassement.

Cette fois ça y est, il paraît impossible pour l'auteur de monter encore d'un cran la tension de cette lutte épique.

Et pourtant toutes les cartes ne sont pas encore abattues, il reste Sasuke et Orochimaru…

La tension n'a jamais été aussi forte, tout comme l'attente pour le prochain tome qui devient presque insoutenable !