Partager

Photos

One Piece - Tome 31

One Piece - Tome 31

Oda nous livre ici un volume dont lui seul a le secret, alors que l’affrontement contre Ener fait rage, que Luffy se remet sur pied prê... Lire plus
--
prix public
--
1er prix
--
d'économie
--
prix public
--
1er prix
--
d'économie

Caractéristiques

Description détaillée

Oda nous livre ici un volume dont lui seul a le secret, alors que l’affrontement contre Ener fait rage, que Luffy se remet sur pied prêt à en découdre avec le Dieu autoproclamé de Skypiea, l’auteur abandonne son histoire pour remonter quatre cent ans en arrière ! Il nous plonge dans un flash-back absolument passionnant, peut être l’un des plus passionnants proposés jusque là (et pourtant on sait tous la qualité des flash-backs précédents, c’est dire), et pourtant c’est la première fois qu’un flash-back ne met pas en scène un membre de l’équipage de Luffy (400 ans en arrière c’est un peu normal).

Une nouvelle fois Oda démontre l’étendu de son talent narratif, en reprenant des éléments évoqués il y plusieurs volumes, nouvel indice qu’il ne laisse rien au hasard et planifie longtemps à l’avance sa trame. Il revient donc sur la légende de Norland, l’explorateur qui aurait découvert Skypiea. Il présente des personnages haut en couleurs et charismatiques et reprend de nombreux éléments introduits jusque là dans l’arc en cours venant apporter (si besoin était) une grande cohérence, vraiment rien n’est laissé au hasard (ça a déjà été dit, mais il paraît important d’insister sur ce point). Oda arrive à nous toucher avec une histoire racontée sur moins d’un volume, et après cela on ne voit plus les choses sur Skypiea comme on les voyait avant. Même le serpent géant n’est plus une simple créature, il a lui aussi son histoire, et est un personnage à part entière. On sait enfin pourquoi l’île se trouve dans le ciel, on apprend les origines de la guerre entre les Shandia et leurs opposants, bref beaucoup de réponses dans ce tome.

Après cette passionnante parenthèse, il reprend le fil de son histoire et lance la dernière ligne droite de cette partie avec un Luffy remonté décidé à en finir avec Ener plus mégalomane que jamais.

Un volume très fort qui, s’il ne nous apprend rien sur les personnages principaux, vient rajouter encore plus de saveur et de cohérence à l’univers déjà très riche et dense de la série !